La SOPHROLOGIE a été créée à Madrid en 1960 par le Professeur Alfonso Caycedo, Neuropsychiatre colombien.

Cette discipline s'est inspirée du yoga, de la méditation zen, du bouddhisme mais aussi de techniques de relaxation européennes, de l'hypnose. Au fil du temps, elle s'est enrichie par la philosophie phénoménologique, les progrès des neurosciences et de la psychologie.

Bien au-delà d'une simple relaxation, la Sophrologie, c'est conserver son équilibre et vivre en harmonie avec soi-même.
Venez profiter de ses nombreux bienfaits :

Mieux gérer le quotidien

  • Les stress

  • les phobies

  • Les états émotionnels

  • Les peurs

  • Les troubles du sommeil

  • Les difficultés relationnelles

  • Les passages douloureux (deuil, rupture, perte d'emploi, maladie...)

Bien vivre son corps

  • Relâcher les tensions musculaires

  • Accompagner mentalement un changement corporel (opération chirurgicale, amincissement...)

Développer

  • La confiance en Soi

  • La mémoire et la concentration

  • Notre vitalité intérieure

  • Une image positive

  • Nos capacités d'expression et la créativité

Se préparer positivement

  • A la maternité / parentalité

  • Une compétition sportive

  • Tout évènement stressant

  • Un examen, un concours, le permis de conduire

  • Une intervention chirurgicale

En entreprise

  • Accompagner les changements (de poste, mutation, retraite.)

  • Amélioration de l'esprit d'équipe et gérer les relations conflictuelles

  • Prise de parole en public

Accompagnement spécifique

  • des personnes atteintes de cancer : en Cabinet et auprès de la LIGUE contre le cancer 17

  • des Acouphéniques et Hyperacousiques

"Vous m'avez aidée à me préparer à une intervention chirurgicale et je tiens à vous dire que ça marche ! "Tout s'est bien passé". Avec cette expérience, je pense maintenant qu'il ne faut pas passer à côté de cette "préparation à un événement stressant". Encore merci Sylvie pour votre accompa-gnement "à garder le cap" ainsi qu'à votre bienveillance." 

                                      Arlette - 24 avril 2018 

Témoignage